Avant de choisir : prendre les mesures

Il ne suffit pas que les chaussures soient souples, il est primordial qu’elles soient bien ajustées à la morphologie du pied et à ses dimensions.

Pour les enfants, tâter le bout de la chaussure ou placer un doigt derrière le talon ne sont pas des indicateurs fiables ; quand on fait cela, ils peuvent avoir le réflexe de recroqueviller les orteils.

Les pédimètres proposés en magasin ne sont pas fiables non plus, car pour une même pointure, les dimensions intérieures des chaussures varient ; de plus, rien n’indique la largeur.

La bonne marge doit se calculer en millimètres.

Mesurer les pieds et les chaussures :

  • il faut comparer les dimensions des pieds en appui, aux dimensions intérieures des chaussures ;
  • la longueur intérieure des chaussures doit être supérieure à la longueur des pieds en appui, les pieds ne doivent pas toucher le bout des chaussures :
    – quelques millimètres pour le déroulement du pied (ci-dessous au trait gris pied à plat, au trait rouge, pieds sur la pointe comme si j’avançais)

    pour les adultes, on recommande une marge d’au minimum 6 mm. Elle peut être supérieure suivant votre confort et vos activités (pour courir par exemple, une marge supérieure peut être nécessaire) ;
    pour les enfants, la marge conseillée à l’achat est 1.2 cm, soit 6 mm pour le déroulement du pied et 6 mm de marge de croissance. Pour les plus petits qui débutent la marche, 1 cm est préférable ; pour les enfants plus grands, on peut aller jusqu’à 1.5 cm. Quand il ne reste que 6 mm de marge, il est nécessaire de passer à une pointure supérieure, parfois avant suivant les enfants (les chutes inhabituelles sont souvent signe de chaussures devenues inadaptées) ;
  • la largeur intérieure des chaussures ne doit jamais être inférieure à la largeur du pied en appui. Au plus ajusté est préférable, soit 1 à 3 mm de marge ; mais la marge peut être supérieure à condition que le pied soit bien calé dans la chaussure (bon ajustement à la cheville, au talon, au cou-de-pied).

Comment mesurer les pieds :

Il est nécessaire de mesurer les 2 pieds, en fin de journée, et s’il y a une différence entre les 2 pieds, garder les mesures les plus grandes.

Debout sur un papier :
– tracez 2 traits pour relever la longueur, et 2 traits pour la largeur ;
– veillez à garder la mine au plus près du pied, mais bien perpendiculaire au papier (elle ne doit pas rentrer sous le pied) ;
– utilisez une mine la plus fine possible (évitez les feutres, préférez un critérium) ;
– on peut tracer le contour complet, mais c’est plus fastidieux avec les enfants (les petits bougent énormément !).

  • La longueur se relève de l’orteil le plus long (qui n’est pas toujours le pouce), jusqu’au talon
    – sur la photo ci-dessous on remarque que les orteils sont repliés, on veillera à ce qu’ils soient bien déroulés

    – longueur totale, orteils dépliés
  • La largeur se relève au niveau des articulations entre les orteils et le reste du pied (métatarses) ;
    – où tirer les traits (endroits où les os sont saillants)

    – largeur totale (diagonale formée par le pied lorsque qu’il se plie)
  • Relevés sur un contour complet :
  • Pensez à mesurer régulièrement (au moins une fois par mois), les pieds des enfants peuvent prendre quelques millimètres en très peu de temps.

Comment savoir si un pied est fin, moyen ou large ?

Une certaine Lila Michalíková a créé une table pour calculer si un pied est étroit, moyen ou large. Elle a été conçue avec peu de données, ce n’est pas donc très précis, mais cela peut déjà donner une bonne idée des modèles vers lesquels s’orienter.

Il reste toujours indispensable de comparer les dimensions intérieures des chaussures avec celles des pieds, et de vérifier l’espace offert au cou-de-pied et à la cheville.

Comment mesurer les chaussures : 

Les dimensions se relèvent de la même façon qu’on relève les dimensions des pieds :
– en longueur : de l’endroit où se positionnera l’orteil le plus long au centre du talon
– en largeur : à l’endroit le plus large (vers la base des orteils).

  • si la semelle intérieure est amovible, vous pouvez relever ses dimensions, mais ce n’est pas toujours très fiable, car certaines semelles ont une forme, et d’autres ne remplissent pas totalement la chaussure ;
  • si la semelle n’est pas amovible, insérez un mètre de couture dans la chaussure ;
  • en cas de doute, vous pouvez découper une fine bandelette de papier cartonné à la mesure estimée et l’insérer dans la chaussures pour voir si cela correspond ;
  • une bonne méthode est de se servir du dessin du contour du pied découpé dans un papier cartonné. En l’insérant dans la chaussure, on voit de suite si la largeur correspond. Pour la longueur, il est nécessaire de mesurer plus précisément ;
  • un outil : le plus12 permet de mesurer l’intérieur des chaussures.

Prendre en compte la morphologie du pied :

En plus d’être bien ajustée en longueur et en largeur, la chaussure doit également être bien adaptée à la morphologie du pied pour assurer la bonne tenue de la chaussure au pied :

  • la cheville : elle est plus ou moins fine ou épaisse, toutes les chaussures ne lui offrent pas le même espace ;
  • le cou-de-pied : le dessus du pied est plus ou moins « dodu », certaines chaussures sont bien hautes, d’autres plus basses (ci-dessous un cou-de-pied fort) ;
  • le talon : il peut être large ou étroit, c’est également un critère à prendre en compte pour que le pied soit bien calé, se pose au bon endroit et et ne quitte pas la chaussure ;
  • les orteils : certains sont très évasés (zone des orteils plus large que les autres parties du pied), il leur faudra beaucoup d’espace en largeur –  certains se chevauchent, il leur faudra de l’espace en hauteur – l’orteil le plus long n’est pas toujours le pouce, et parfois celui-ci est beaucoup plus long que les autres.

Muni de ces informations, consultez notre outil de recherche.

N’hésitez pas à demander conseil !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.